Diesel et pollution .

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Diesel et pollution .

Message par Gazy le Mar 25 Oct 2011 - 20:09


Gazy
takumi fujiwara
takumi fujiwara

Messages : 24312
Date d'inscription : 16/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diesel et pollution .

Message par Gazy le Jeu 17 Nov 2011 - 18:43

Écoutez l'émission du 13/11 ;
bon appétit : http://www.rmc.fr/podcast/podcast.php?id=50#lien1 :pfff:
Pour le Scénic vers 12 ' c'est extra ! :ptdr:
avatar
Gazy
takumi fujiwara
takumi fujiwara

Messages : 24312
Date d'inscription : 16/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diesel et pollution .

Message par Gazy le Mer 21 Déc 2011 - 14:33

30 avril 2004 Jean Claude Méret

Actuellement les réservoirs de véhicules connaissent de plus en plus de développement de pollutions parfois graves.

Un éminent confrère de la Région de Toulouse à écrit l’étude çi-après. Je n’ai pu le situer mais je le remercie car elle nous informe parfaitement sur l’évolution et les phénomènes qui régissent le développement des pollutions à l’intérieur des réservoirs.

La pollution des gasoils

les températures élevées atteintes au cours du raffinage du pétrole brut ne détruisent toute la microflore initiale et les contaminations ultérieures ont des origines variées provenant de l’air, de l’eau et de la Terre.

L’homme, lui aussi n’est pas étranger à cette pollution.

Il est donc inévitable qu’un carburant comme le gazole soit toujours plus ou moins pollué quelque soit les précautions prises.

Comme de l’eau et contenue dans le gazole soit sous forme de micro émulsions soit sous forme d’un pied d’eau (hauteur d’eau) venant une pollution accidentelle au moment du remplissage ou plus simplement par phénomène de respiration et de condensation, il se produit un développement des micro-organismes à l’interface eau/gazole.

La présence d’eau est un facteur prépondérant au développement des micro-organismes.

La source de carbone et d’énergie est fournie par le carburant et ce sont les impuretés apparues au cours du stockage, des manipulations et des transports qui apportent les autres éléments indispensables : azote, souffre, phosphore, fer, calcium, sodium, et Oligoéléments.

Du fait de la solubilité de l’oxygène dans les mélanges hydrocarbures tels que les gazoles, ces derniers peuvent transférer suffisamment d’oxygène vers l’eau contenue dans les réservoirs pour permettre la croissance de souches microbiennes.

Certain gazole issu des bruts de mer du Nord à teneur en aromatiques élevées font des émulsions stables avec l’eau.

Cette émulsion provoquée par brassage dans les canalisations d’alimentation ou sur le retour en pluie au réservoir (ce phénomène peut être diminué en ayant un tuyau de retour qui arrive à quelques centimètres du fond du réservoir), favorise le développement des micro-organismes dans la phase hydrocarbure.

Enfin les détergents de nettoyage des réservoirs et des canalisations contiennent des naphténates, des acides naphténiques et de l’ammoniaque (azote) qui peuvent résister au rinçage avant la remplissage en carburant et qui, mélangés aux antérobactéries résistantes au chlore contenues dans l’eau de ville, favorisent les développements de micro-organismes.

Origines des micro-organismes

On englobe sous le terme biodégradation l’ensemble des transformations d’un hydrocarbure qui résultent de l’action des micro-organismes qui s’y développent. La biodégradation de carburant tel que le gazole et constitué de plusieurs hydrocarbures, aboutit à sa biodégradation puisque ce sont les micro-organismes présents qui sont responsables des modifications de carburant au moment de son usage. L’Identification est longue et difficile et les résultats laissent penser que tous les types de micro-organismes de tous genres, de toutes espèces, peuvent vivre et se reproduire à l’interface eau / gazole.

De plus, il ne faut pas considérer que seules quelques espaces sont nuisibles, tous les micro-organismes peuvent créer des nuisances.

Ils sont responsables de colmatage de filtres et sont à l’origine des corrosions des fonds et parois métalliques des réservoirs et des bacs de tranquillisation. Parmi les micro-organismes se trouvant dans les gazoles on peut citer :

Les levures et les moisissures qui sont des champignons microscopiques. Les unes habituellement unicellulaires comme les levures, se reproduisent par bourgeonnement, les autres plutôt filamenteuses comme des moisissures, ayant des spores variées pour se reproduire et disséminent les souches.

Les bactéries qui sont des micro-organismes très différents presque toujours unicellulaires, se reproduisent par fission binaire en deux cellules filles identiques, de plus petites dimensions que les levures.

Du fait de leur morphologie plus ou moins compliquée qui comprend habituellement une masse de filaments formant un thalle ou mycellium, et des spores isolées ou fixées sur un appareil sporifère, il est impossible de quantifier facilement la présence de moisissures.

De plus, il faut retenir que l’aspect d’un développement microbien dans un réservoir de carburant peut-être du type mycélien, c’est-à-dire comme celui d’une moisissure alors que l’analyse microbiologique démontre qu’il y a surtout beaucoup de bactéries parfois sans aucune moisissure décelable.

Presque tous les micros organismes étant ubiquistes, on les retrouve partout, de ce fait la contamination des réservoirs est variée. Elle provient de l’eau, des poussières de l’air, de la rouille des réservoirs et des canalisations. Cependant, la plupart des micro-organismes ne survivent pas longtemps dans le gazole surtout s’il est exempt d’eau, tandis que d’autres sont capables d’une survie presque illimitée. C’est le cas des spores de moisissures et des spores bactériennes.

Les micros organismes vivant dans le gazole sont presque tous aérobies, c’est-à-dire qu’ils respirent et ont donc besoin d’oxygène pour croître et se développer. Cependant on trouve aussi dans les réservoirs des bactéries anaérobies, incapables de respirer tout en survivant parfois à l’air. Ce sont des bactéries sulfato-réductrices responsables de la corrosion des réservoirs et des bacs de tranquillisation, qui n’utilisent pas les hydrocarbures eux-mêmes, mais se développent à partir de certains acides organiques formés au dépens des hydrocarbures au cours de la croissance des souches bactériennes aérobies. Quand la corrosion est importante, ces bactéries sulfato-réductrices sont souvent associés à d’autres bactéries oxydant le fer dans les dépôts de rouille qui deviennent alors abondants. -=-=-=-=-=-=-=-=-

Avec de nouveau mes remerciements à cet illustre inconnu, vous trouverez sur l’espace privé les coordonnées de trois laboratoires parfaitement adaptés à l’analyse de ce produit.
avatar
Gazy
takumi fujiwara
takumi fujiwara

Messages : 24312
Date d'inscription : 16/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diesel et pollution .

Message par Gazy le Mer 21 Déc 2011 - 14:34

5 novembre 2011 Expert conseil Problemauto

La pollution produite par les véhicules automobiles est un vaste sujet que le journaliste Jean Luc MOREAU généralise remarquablement sur le journal de L’Observatoire Véhicules Entreprise

POLLUTION OVE (observatoire des véhicules d’entreprise)

La pollution produite par les véhicules automobiles est un vaste sujet que le journaliste Jean Luc MOREAU généralise remarquablement sur le journal de L’Observatoire Véhicules Entreprise

Ces gaz qui nous enfument :

Concernant l’automobile, il existe pour le moment 5 types, ou plutôt cinq familles de polluants réglementés pour l’homologation de véhicules particuliers en Europe :

* ( CO) monoxyde de carbone

* (NOx) oxydes d’azote

* (HC) hydrocarbures imbrulés

* (NMHC) hydrocarbures non méthaniques

* (PM) Particules

mais il en existe d’autres, aussi peu fréquentables, comme l’ozone (O3) - le protoxyde d’azote (N2O)

CO monoxyde de carbone : Gaz incolore, inodore, insipide, plus léger que l’air et toxique. Il survient lors de la combustion incomplète contenant du carbone. C’est le cas dans les moteurs où par principe, la combustion s’effectue avec un excès de carburant par rapport à l’oxygène.

Au démarrage, quand le moteur est encore froid ou quand le moteur tourne au ralenti, les émissions sont maximales. Quand le régime moteur augmente les émissions de CO diminuent (mais les émissions de NOx augmentent).

HC hydrocarbures imbrûlés : ils sont constitués d’atome de carbone ( C ) et hydrogène (H) . Parmi les hydrocarbures, on compte les composés organiques volatils, ou COV, dont font partie les solvants.

Leur présence dans les gaz d’échappement a plusieurs origines :

* transfert direct lors du croisement des phases d’admission et d’échappement ;
* combustion incomplète parce qu’elle a été trop lente ou a démarré trop tard ;
"
qualité"
insuffisante du mélange soit lors du démarrage, soit lors des variations transitoires de la charge moteur.

Ils participent à la formation de l’ozone.

NMHC hydrocarbures non méthaniques ils n’ont été pris en compte qu’avec la norme antipollution EURO 5, il s’agit de composés organiques volatils composés uniquement de carbone et d’hydrogène comme - les alcanes - alcynes - benzène - toluène …

Les émissions varient beaucoup en fonction des phases de fonctionnement du véhicule. Elles sont beaucoup plus fortes :

a froid - lorsqu’il fait chaud - en ville - à faible vitesse ( elles augmentent exponentiellement lorsque la vitesse diminue) - sur un véhicule âgé ( moteur usé, perte d’efficacité du catalyseur)

A l’arrêt ils peuvent aussi se former par : la respiration du réservoir - l’arrêt moteur chaud avec élévation de la température de carburant.

Ils participent aussi à la formation de l’ozone.

NOx Les Oxydes d’ Azote avec un tueur le NO2 ou dioxyde d’azote .

Ils se forment lors des processus de combustion. Plus la température et la pression s’élèvent, plus ont génère de NOx.

PM les particules ce terme englobe en fait de multiples éléments ayant des propriétés physico-chimiques très différentes.

Les particules atmosphériques (impliquées dans la pollution) peuvent être soit d’origine naturelle soit d’origine humaine. On les classe en trois catégories :

* PM10 Particules de diamètre aérodynamique inférieur à 10 microns ;
* PM 2.5 Particules de diamètre aérodynamique inférieur à 2,5 microns (+ danger) * PM 2,5-10 Particules de diamètre aérodynamique compris entre 2,5 et 10 microns, dites particules grossières.

Pour les particules naturelles, leur origine est volcanique, saline, organique (bactéries, acariens,moisissures,…) Si elles sont dues à l’homme (anthropiques), elles résultent de la combustion et des transports, elles se composent alors d’un matériau carboné (suie) engendré lors de la combustion.

Ces suies absorbent alors des hydrocarbures imbrûlés, des dérivés oxygénés (cétones, esters,aldéhydes, lactose, éthers, acides organiques) et des hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) accompagnés de leur dérivés nitrés minéraux (SO2,sulfates…) et métalliques.

C’est évidemment l’ensemble qui fait la toxicité des particules.

0 3 l’ Ozone ce gaz bleu pâle qui, dans la haute atmosphère, nous protège des UV émis par le soleil est en revanche un polluant dans la troposphère (surface du globe) doublé d’un puissant gaz à effet de serre.

Il se forme à partir de l’oxygène de l’air, d’oxydes d’azote et d’hydrocarbures sous l’effet d’un ensoleillement suffisant.

Grosse responsabilité de l’automobile dans sa production car les NOx et les hydrocarbures imbrûlés proviennent essentiellement des véhicules essence (HC) et des diesels (NOx)

N2O Protoxyde d’azote ce gaz dit hilarant est un gaz à effet de serre.

Les catalyseurs trois voies montés sur les voitures à essence sont majoritairement responsables du phénomène et les normes nouvelles ne feront qu’augmenter la production ….

CO 2 dioxyde de carbone qui est devenu la star des polluants, il demeure opérant dans l’atmosphère sur 200 ans ???

EN CONCLUSION

Le problème de la pollution atmosphérique par les véhicules est loin d’être réglé.

Il est impossible de dépolluer totalement un moteur thermique.

Lorsque l’on neutralise un gaz on en crée invariablement un autre, parfois le remède est pire que le mal , comme le NO 2 généré en masse par les filtres à particules sans additifs !!

Les émissions de CO2, affichées par nos voitures ?? outre le fait qu’elles sont sous-estimées par une procédure d’homologation laxiste, elles ne reflètent en rien l’impact réel des véhicules thermiques en matière d’émission de gaz à effet de serre.

Ainsi une voiture donnée pour 110 g/km de CO 2 devrait au moins afficher 220 g/km d’équivalent CO2 !!

Attendons la voiture électrique pour analyser ses productions indirectes qui devraient tout de même présenter un meilleur résultat.
avatar
Gazy
takumi fujiwara
takumi fujiwara

Messages : 24312
Date d'inscription : 16/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diesel et pollution .

Message par Gazy le Mer 21 Déc 2011 - 14:47

UFC que choisir nous indique un incident admis par la marque BMW dont certains modèle connaissent un calaminage anormal dans le collecteur d’échappement...

13/06/08 BMW Série 5, Série 7, X3 et X5

Produit : 40 000 BMW 3.0d, six cylindres (Série 5, Série 7, X3 et X5), dont 3 860 en France, équipées du moteur diesel 3.0 218 ch et fabriquées entre mars 2003 et mars 2004.

Problème : Calaminage prématuré des composants internes au collecteur d’échappement pouvant obstruer le turbocompresseur, le catalyseur ou le filtre à particules.

Où s’adresser : Dans le réseau BMW. Les propriétaires sont prévenus par courrier recommandé.

diabolo Prout prout prout ... fait le mazout . pompom
avatar
Gazy
takumi fujiwara
takumi fujiwara

Messages : 24312
Date d'inscription : 16/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diesel et pollution .

Message par Gazy le Jeu 29 Déc 2011 - 11:53

http://www.largus.fr/actualite-automobi ... _NL_110210

Moteur diesel : gare à l'encrassement
Grégory Pelletier
Jeudi 10 février 2011

73% des moteurs diesels souffrent en silence !
Manque de puissance, à-coups, dégradation des performances... les dysfonctionnements liés à l'encrassement sont devenus le nouveau fléau des motorisations diesels. Si les réparateurs affichent souvent leur impuissance, des solutions existent!
Allô Docteur, pourquoi mon diesel tousse ? Cette question est devenue, au grand dam des automobilistes, récurrente au sein des réseaux de réparation des constructeurs.

Et la solution ressemble souvent à un casse-tête chinois. En effet, si les hommes en blouse blanche n’ont d’yeux que pour leur valise de diagnostic, celle-ci est plus adaptée à l’électronique de gestion qu’au contrôle du fonctionnement interne du moteur. Cette particularité ne permet pas de déceler la nature véritable de la défaillance.

Ainsi, dans le cas d’un moteur qui manque de puissance, l’outil mettra en cause le capteur de pression de suralimentation au lieu de conclure à une vanne EGR non étanche, voire à un turbo grippé. Explication : en l’espace de dix ans, les moteurs diesels se sont transformés en de véritables usines à gaz.

Si un diesel émet plus de polluants qu’un bloc à essence, les normes antipollution, plus drastiques, ont contraint ingénieurs et équipementiers à jouer aux apprentis sorciers. Sont donc venus se greffer des systèmes périphériques pour réduire les rejets tels que le débitmètre, le filtre à particules ou le circuit de refroidissement des gaz avec la vanne EGR si décriée.

À chaque nouvelle technologie, son lot de problèmes.

Et ce n’est pas fini puisque la norme Euro V (entrée en vigueur le 1er février) qui a rendu obligatoire le filtre à particules, même sur les petits véhicules diesels, a augmenté de 30% le recyclage des gaz. Selon David Derégnaucourt (directeur commercial de Spheretech, spécialiste de la combustion), lorsque l’on mesure la combustion d’un parc de voitures, on découvre que 73 % des moteurs diesels souffrent en silence. Et lorsque le mal se déclare, il est souvent irréversible.

Mieux vaut prévenir...

À l’image du mauvais cholestérol chez l’homme, l’encrassement d’un diesel n’est pas une fatalité. D’une part, la qualité du gazole est primordiale dans le bon fonctionnement des systèmes d’injection de plus en plus sophistiqués.

Si le soufre a disparu du carburant, les pétroliers (mais pas les grandes surfaces) ont augmenté sa qualité lubrifiante par des additifs dans leur gazole «premium». Sans parler de la présence d’eau qui provoque le grippage de la pompe à haute pression générant de la limaille de fer dans l’ensemble du circuit.

D’autre part, moteur diesel, extrêmement sensible à l’encrassement, et petits parcours ne font pas bon ménage. Encore plus si le modèle est équipé d’un filtre à particules dont les régénérations sont interrompues prématurément. Les fins mécaniciens n’hésitent pas à démonter la vanne EGR pour la nettoyer.
Pour les autres, rouler sur l’autoroute à des régimes supérieurs à 3000tr/min permet de décrasser les artères du moteur.
avatar
Gazy
takumi fujiwara
takumi fujiwara

Messages : 24312
Date d'inscription : 16/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diesel et pollution .

Message par Lexis le Mer 4 Jan 2012 - 19:03

http://www.lefigaro.fr/automobile/2012/ ... diesel.php


C'est le moment de vendre son diesel à prix d'or et d'acheter un V6 ou V8 essence qui sera plus économique sur le LT. Surprised
avatar
Lexis
Administrateur
Administrateur

Messages : 24408
Date d'inscription : 07/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diesel et pollution .

Message par Gazy le Lun 16 Jan 2012 - 22:29

http://www.leblogauto.com/2011/12/les-d ... wards.html
Pas un seul mazout dans les 10 . :fete:
avatar
Gazy
takumi fujiwara
takumi fujiwara

Messages : 24312
Date d'inscription : 16/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diesel et pollution .

Message par Gazy le Ven 10 Fév 2012 - 16:22

Lexis a écrit:http://www.lefigaro.fr/automobile/2012/01/02/03001-20120102ARTFIG00368-2012-fin-de-partie-pour-le-diesel.php


C'est le moment de vendre son diesel à prix d'or et d'acheter un V6 ou V8 essence qui sera plus économique sur le LT. Surprised


D'autant qu'un rapport sorti récemment dit que les particules des diesels participent plus que le CO2 au réchauffement ! Donc encore un grand merci aux couillons du gouvernement ( a la solde des constructeurs ) qui mettent le bonus ou il ne faut pas . Et comme les gens se laissent embobiner et ne voient pas plus loin que le bout de leurs naseaux ... :ala:
Tiens d'ailleurs J.Luc Moreau en remet une couche dans l'émission "
votre auto "
.
avatar
Gazy
takumi fujiwara
takumi fujiwara

Messages : 24312
Date d'inscription : 16/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diesel et pollution .

Message par Gazy le Dim 12 Fév 2012 - 19:46

EDITO
Publié le 26 mars 2011
Le nucléaire oui,
mais la pollution atmosphérique ?

Elle a causé 42 000 décès en France 2010 d’après le Ministère de l’Environnement. Dans l'indifférence.


Crédit Flickr D€NNIS

La France doute de ses centrales depuis que les certitudes assénées par l’industrie du nucléaire civil ont été remises par le pathétique feuilleton de Fukushima. Elle s’inquiète du passage d’un nuage de poussières japonaises pourtant diluées par leur long voyage, mais la France semble accepter, sans problème, la pollution atmosphérique quotidienne qui tue des dizaines de milliers de personnes.

Pourtant, personne ne conteste ce triste état de fait, c’est tout à fait officiel, comme l’indique un communiqué de presse du ministère de l’environnement daté du 28 juillet 2010 : « la France ne respecte pas encore l’ensemble des objectifs d’émission et de qualité de l’air fixés par la législation européenne. Les dépassements de particules seraient, selon des travaux de l’OMS, la cause de 400 000 morts prématurées par an en Europe, dont environ 42 000 en France soit 5% des décès chaque année en France. »

Avant d’être journaliste, j’ai travaillé dans le transport pétrolier au Havre. Une mini-marée noire de 1 672 t de fuel lourd m’a amené à créer un groupe écologiste, et à faire un procès pour défendre les intérêts des utilisateurs de la plage et des marins pêcheurs. J’ai soutenu la campagne présidentielle du candidat écologiste René Dumont en 1974, persisté en écrivant dans La Gueule Ouverte animée par Isabelle Cabut, en me présentant aux élections locales et européennes de 1979, pas pour faire carrière en politique mais pour tirer la sonnette d’alarme. Puis j’ai continué en faisant un procès contre les rejets de résidus d’usines chimiques en baie de Seine, « boues rouges » et « boues jaunes ». La marée noire était facile à médiatiser, l’opinion s’émouvait mais la pollution chimique, invisible, était nettement moins mobilisatrice.

J’étale ce passé, parce que la situation est la même aujourd’hui, et qu’il me permet, je pense, de critiquer sans retenue l’écologie politique actuelle, les Verts et autres, qui se réveillent sur l’énergie nucléaire parce que l’actualité leur offre ce cadeau juste avant les élections cantonales. C’est bien mais plutôt que de se chamailler sur le choix de leur futur candidat censé pouvoir s’exprimer sur n’importe quel sujet de société ou de politique internationale, on aimerait qu’ils contribuent quotidiennement à vraiment mobiliser dans toute la France l’opinion contre la pollution atmosphérique, insidieuse, handicapante pour les plus fragiles d’entre nous et mortelle pour certains : des dizaines de milliers de morts chaque année comme on le voit. Alors que le nucléaire civil, quels que soient ses lacunes et ses dérapages, n'a, pour l’instant, tué encore personne en France.

Bien sûr une explosion qui frappe un bâtiment dans une centrale nucléaire vue sur toutes les chaines de télévision est plus spectaculaire que la pollution aux particules fines qui frappe l’Ile de France ce week end comme le signale Air Parif. Mais pour moi le tuyau d’échappement et la pollution invisible qui envahit les poumons de nos enfants chaque jour, c’est le véritable scandale, l’image la plus forte qui devrait obséder, non seulement les écologistes, mais tous les politiques, et aussi les médias pour que de vraies mesures à caractère obligatoire soient rapidement prises, en cas de pic de pollution.

Au lieu de cela nos médias signalent quand ils ont le temps, qu’il est recommandé de rouler un peu moins vite sur le périphérique parisien, parce que la qualité de l’air est mauvaise ce jour là, sans la moindre réaction ou manifestation écologiste. Au secours, j’étouffe.
avatar
Gazy
takumi fujiwara
takumi fujiwara

Messages : 24312
Date d'inscription : 16/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diesel et pollution .

Message par Gazy le Jeu 23 Fév 2012 - 12:37

Dans science et vie j'apprends qu'il y a des centaines voir des milliers de feux de mines de charbon partout sur la planète qui représenterait 30% des particules fines en suspensions dans l'air ! Et bien sur rien ou presque n'est fait car ca coute trop cher ! :icon6.gif:
Comme d'hab. on se fait avoir par les gros riches qui détruisent la planète en se goinfrant sur notre dos et se défilent quand il faut réparer les dégats , remarquez qu'on ne les y obligent pas non plus , et pour cause vu que c'est eux qui font les lois . mad
Je propose que l'on renomme la Terre en MafiaLand . jap
avatar
Gazy
takumi fujiwara
takumi fujiwara

Messages : 24312
Date d'inscription : 16/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diesel et pollution .

Message par Gazy le Mar 13 Mar 2012 - 20:51

J'ai écouté une émission tout a l'heure ( votre auto sur RMC ) qui expliquait qu'en calculant tout , les diesels finalement rejettent plus de co2 que les essences ! Consternant donc .
Et ils ont enfin laché le morceau , c'est bien les constructeurs français qui tirent les ficelles et qui forcent les concessions et leurs vendeurs a vendre des diesels a tous prix . ( quand après Fukujima il y a eu un soucis de pièces détachées pour fabriquer les diesels ils ont poussés sur les essences ! )
En bref les gens se font embobiner grave pour rester poli .
avatar
Gazy
takumi fujiwara
takumi fujiwara

Messages : 24312
Date d'inscription : 16/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diesel et pollution .

Message par Gazy le Dim 18 Mar 2012 - 1:23

Magasine Science et Vie d'avril 2012 .

[url=http:
//www.
hostingpics.
net:2tice3a7][/url:2tice3a7]

[url=http:
//www.
hostingpics.
net:2tice3a7][/url:2tice3a7]

[url=http:
//www.
hostingpics.
net:2tice3a7][/url:2tice3a7]

[url=http:
//www.
hostingpics.
net:2tice3a7][/url:2tice3a7]

[url=http:
//www.
hostingpics.
net:2tice3a7][/url:2tice3a7]

[url=http:
//www.
hostingpics.
net:2tice3a7][/url:2tice3a7]
avatar
Gazy
takumi fujiwara
takumi fujiwara

Messages : 24312
Date d'inscription : 16/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diesel et pollution .

Message par Gazy le Sam 9 Juin 2012 - 23:39

Europe Qualité Expertise est l’un des grands réseaux d’experts automobiles français. C’est un des principaux interlocuteurs des pouvoirs publics sur les grands dossiers du transport ces dernières années, et notamment du diesel.

Les particules fines émises par les moteurs Diesel sont responsables de 42000 morts par an en France. Depuis quand connaît-on le danger des particules fines ?
BRUNO GUIBEAUD. Depuis toujours! Les constructeurs et les pouvoirs publics connaissaient dès le début du diesel, dans les années 1960, le danger des particules fines.

Un simple torchon sur le pot d’échappement et l’on récolte des suies que l’on n’a pas avec un moteur essence. Mais à l’époque, les intérêts de l’Etat étaient plus importants que la santé publique et l’écologie n’existait pas… Le lobby du diesel a toujours été très puissant car il s’agit d’une technologie parfaitement maîtrisée par les Français. Quand on a une longueur d’avance, on n’a aucun intérêt à perdre son avantage compétitif…

Les constructeurs mettent en avant que le pot catalytique et le filtre à particules permettent de réduire les émissions de particules fines. Ces dispositifs sont-ils efficaces ?
Ce qui est vrai, c’est qu’en vingt ans, les moteurs Diesel sont passés de l’âge de pierre à la haute technologie et polluent un peu moins. Sauf qu’entre-temps, le parc automobile a été multiplié par cinq et que les deux parades aux particules fines, le pot catalytique et le filtre à particules, présentent chacune de grosses faiblesses.

Quelles sont ces faiblesses ?
Le filtre à particules ne s’attaque qu’aux particules sans faire de chimie fine. Or le diesel émet aussi des oxydes d’azote (NOx) très dangereux pour les bronches. Le pot catalytique, lui, ne fonctionne qu’à partir d’une certaine température… que les voitures n’atteignent pour ainsi dire jamais en ville. Résultat, les moteurs Diesel s’encrassent et émettent encore davantage de particules fines.

Peut-on parler d’un véritable problème de santé publique comparable à celui de l’amiante ?
Oui, car nous n’avons pas trouvé de solution et une partie des dispositifs antipollution mis en place ne font qu’accentuer le problème. La pollution est moins visible qu’autrefois, quand le diesel fumait noir, mais les particules fines et les gaz NOx sont toujours là et tuent tous les jours. Le diesel en ville aujourd’hui est une gigantesque bombe à retardement. Ceux qui roulent peu, moins de 10000 km par an, et ils sont nombreux, ne devraient jamais rouler avec un diesel. C’est criminel.

Les zones d’actions prioritaires pour l’air (Zapa), en interdisant les véhicules polluants à l’intérieur de certaines villes, peuvent-elles permettre de résoudre le problème ?
Les Zapa ne résoudront rien du tout. Elles ne feront qu’ajouter un clivage de plus entre les gens qui ont de l’argent — et une voiture récente — et ceux qui n’en ont pas. Côté pollution, un diesel récent au moteur encrassé pollue autant qu’un vieux. Dans notre réseau, nous voyons chaque année des milliers de ces véhicules au moteur encrassé et c’est de pire en pire. On dit que le diesel « souffre en silence », ça ne se voit pas, ça ne s’entend pas, mais ça pollue terriblement!
Le Parisien

____________________________________________________________________________ _ _ _



Le diesel, un poison invisible .

C’était une quasi-omerta. Aujourd’hui, certains osent briser cette loi du silence : malgré les pots catalytiques et les filtres, le diesel risque de provoquer un scandale sanitaire comparable à celui de l’amiante.

Publié le 05.06.2012, 18h57

AVENUE DES CHAMPS-ÉLYSÉES (PARIS VIIIe). La pollution automobile envahit de plus en plus les agglomérations. En France, la très grande majorité des automobilistes roulent au diesel. Ce type de moteur produit des particules fines très nocives ainsi que de l’oxyde d’azote, un gaz empoisonné, malgré le pot catalytique. Résultat : 42 000 personnes meurent chaque année à cause de ces gaz d’échappement. | (LP/BENOÎT HASSE.)

C’était la réponse à tous les problèmes énergétiques de notre pays. Outre une réduction de la consommation de carburants, le moteur Diesel devait permettre d’abaisser la pollution en gaz carbonique générée par l’essence. Une vertu renforcée par la mise en place ces dernières années du pot catalytique et du filtre à particules.

La France a fait du diesel une de ses spécificités. Et grâce à une politique fiscale avantageuse, ce type de moteur règne aujourd’hui en maître.

Risques de cancer du poumon .

En trente ans, le nombre de véhicules diesel a bondi de 1,7 million à plus de 24 millions, soit près des deux tiers des véhicules en circulation. Mais, aujourd’hui, des voix autorisées expriment ouvertement leurs inquiétudes quant à l’impact du diesel sur la santé. Un spécialiste reconnu dans ce domaine tire la sonnette d’alarme. Pour Bruno Guibeaud, le diesel « représente une bombe à retardement comparable à l’amiante ». Explication : les moteurs Diesel produisent des particules fines très nocives ainsi que de l’oxyde d’azote, un gaz empoisonné. Quarante-deux mille morts sont dues chaque année en France aux particules fines dégagées par le diesel. Contrairement à ce que les firmes automobiles et les autorités publiques assurent au gré des Grenelles de l’environnement, les filtres et les pots catalytiques ne constituent pas une protection crédible contre les risques d’asthme, voire de cancer du poumon.

Certaines grandes villes ont décidé de lancer les Zapa, des zones d’actions prioritaires pour l’air, dont l’objectif est d’y interdire la circulation des véhicules les plus polluants. Mais le dispositif prend beaucoup de retard. Le temps presse, pourtant. L’Europe a engagé des poursuites devant la Cour de justice pour non-respect des normes de pollution. La France pourrait écoper d’une amende de 10 M€ à 30 M€ si elle ne prend pas des mesures drastiques. Certaines victimes pourraient suivre l’exemple de 520 habitants de Tokyo. Ils ont réussi à faire plier la toute puissante industrie automobile nippone en obtenant 1,2 milliard de yens d’indemnisation (7,4 M€) en échange du retrait de leur plainte contre la pollution des véhicules diesel.

Le Parisien
avatar
Gazy
takumi fujiwara
takumi fujiwara

Messages : 24312
Date d'inscription : 16/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diesel et pollution .

Message par Gazy le Mar 12 Juin 2012 - 18:57

Voilà qui devrait booster les ventes d'hybride et d'électrique .
http://www.cnetfrance.fr/cartech/les-no ... 772729.htm

L’Union européenne prévoirait un durcissement des normes moyennes d’émissions de CO2 imposées aux constructeurs à partir de 2025. Les textes prévoient pour le moment une moyenne de 95 grammes/km en 2020.

__________________________________________________________________________________________________ _ _ _

La Car Labelling de l’ADEME récompense Smart et Lexus .
http://www.cnetfrance.fr/cartech/car-la ... 772526.htm
Grosse boulette a la fin de l'article , ils disent que la france est bien placée en matière de rejet de CO2 en Europe mais ils oublient de dire que pour faire un litre de mazout ca rejette bien plus de CO2 que pour le SP . :oui: Et oui Mrs il faut tout compter , et pas seulement comme ca vous arrange . :oui: Et vu la conso de mazout en France si ce CO2 "
oublié "
est ajouté je pense que la France n'est plus du tout le bon élève . :ala:
avatar
Gazy
takumi fujiwara
takumi fujiwara

Messages : 24312
Date d'inscription : 16/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diesel et pollution .

Message par wormlord le Mar 12 Juin 2012 - 21:22

Ils ont parlé du problème de la pollution des diesels au JT ce soir sur France 2. Ils ont classé ça au même niveau que l'amiante et le tabac.

wormlord
unten joshu
unten joshu

Messages : 60
Date d'inscription : 14/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diesel et pollution .

Message par Gazy le Mar 12 Juin 2012 - 21:27

wormlord a écrit:Ils ont parlé du problème de la pollution des diesels au JT ce soir sur France 2. Ils ont classé ça au même niveau que l'amiante et le tabac.

:eek: Vrai ? :eek:
Enfin , il est jamais trop tard , quoique , il est trop tard pour 42000 personne par an . Perso je tousse plus que jamais ... voyons
C'est quand même connu depuis au moins 1988 ! :honte: http://actu.voila.fr/actualites/a-la-un ... 98839.html
Et sur le Figaro .
http://sante.lefigaro.fr/actualite/2012 ... ncerogenes
avatar
Gazy
takumi fujiwara
takumi fujiwara

Messages : 24312
Date d'inscription : 16/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diesel et pollution .

Message par matoto le Mer 13 Juin 2012 - 0:14

Le diesel est reconnu comme cancérigène officiellement ... enfin !

matoto
Administrateur
Administrateur

Messages : 6774
Date d'inscription : 06/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diesel et pollution .

Message par Lexis le Mer 13 Juin 2012 - 0:20

Oui, depuis plusieurs semaines, les attaques contre le diesel sont de partout.
avatar
Lexis
Administrateur
Administrateur

Messages : 24408
Date d'inscription : 07/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diesel et pollution .

Message par Gazy le Mer 13 Juin 2012 - 14:01

A mon avis les pétroliers sont dans le coup . :W Ca leur coute de l'argent ils doivent revendre de l'essence vers l'étranger et c'est pas rentable .
Ca fait plusieurs années qu'ils veulent que ca se rééquilibre mais les constructeurs sont plus fort apparemment , ce qui m’étonne .
Avec le nain qui était a fond avec les constructeurs français ca n'a pas marché mais maintenant ca a l'air de bouger , enfin . bien
avatar
Gazy
takumi fujiwara
takumi fujiwara

Messages : 24312
Date d'inscription : 16/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diesel et pollution .

Message par Gazy le Mer 13 Juin 2012 - 23:25

Gazy a écrit:A mon avis les pétroliers sont dans le coup . :W Ca leur coute de l'argent ils doivent revendre de l'essence vers l'étranger et c'est pas rentable .
Ca fait plusieurs années qu'ils veulent que ca se rééquilibre mais les constructeurs sont plus fort apparemment , ce qui m’étonne .
Avec le nain qui était a fond avec les constructeurs français ca n'a pas marché mais maintenant ca a l'air de bouger , enfin . bien


Ecoutez a 32'30 , 20h00 de france 2 hier . http://www.pluzz.fr/jt-20h-2012-06-12-20h00.html
avatar
Gazy
takumi fujiwara
takumi fujiwara

Messages : 24312
Date d'inscription : 16/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diesel et pollution .

Message par Gazy le Jeu 14 Juin 2012 - 23:23

:ala:

[url=http:
//www.
hostingpics.
net:27q65870][/url:27q65870]
[url=http:
//www.
hostingpics.
net:27q65870][/url:27q65870]
[url=http:
//www.
hostingpics.
net:27q65870][/url:27q65870]
[url=http:
//www.
hostingpics.
net:27q65870][/url:27q65870]
avatar
Gazy
takumi fujiwara
takumi fujiwara

Messages : 24312
Date d'inscription : 16/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diesel et pollution .

Message par Gazy le Ven 15 Juin 2012 - 14:12

Peugeot qui dit que le diesel est essentiel pour lutter contre le réchauffement car il rejette moins de CO2 , ce qui est vrai a la sortie du pot mais pas du tout en comptant depuis la sortie du puis ou là c'est le contraire , le diesel a tout faut sur tout les points . :;
):
avatar
Gazy
takumi fujiwara
takumi fujiwara

Messages : 24312
Date d'inscription : 16/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diesel et pollution .

Message par toyotaowner le Ven 15 Juin 2012 - 21:16

A la sortie du puit, c'est le pétrole qui sert aussi à la fabrication de l'essence et tout autre combustible....

toyotaowner
Administrateur
Administrateur

Messages : 12545
Date d'inscription : 12/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diesel et pollution .

Message par Gazy le Ven 15 Juin 2012 - 21:51

Justement les spécialistes le disent ( et même Pijofocu le sait très bien :W ) le mazout demande plus d'énergie jusqu'a se qu'il arrive dans le réservoir . Un litre de gasoil contient aussi moins d'énergie , d'ailleurs au Japon et dans d'autres pays on compte comme il faut pour la conso , pas comme chez nous . :bah:
Exemple en france on parle de nombre de L au 100kms , au Japon on parle de kms parcourus pour un litre de carburant .
Et si on parlait de kms parcourus avec un L de pétrole les diesels ne seraient plus du tout aussi intéressant , visuellement parlant quand on est face a la pompe . bien
D'ailleurs aux 24H du mans ils parlent de compter comme ca dans quelques temps , ils vont donner une quantité d'énergie a chaque voiture et ils se débrouilleront pour choisir leur carburant , dans ce cas se serait la fin des mazouts en courses ce qui ne serait pas un mal . cyp
L'an prochain il devrait y avoir une auto a l'hydrogène . Une Mazda je crois . :goin:

http://www.moteurnature.com/actu/2012/a ... neberg.php
A quand ca chez nous ? :chat:
avatar
Gazy
takumi fujiwara
takumi fujiwara

Messages : 24312
Date d'inscription : 16/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diesel et pollution .

Message par toyotaowner le Ven 15 Juin 2012 - 22:17

et que va t'on faire de nos voitures diesels, les mettre a la casse??? que va t'il arriver à toutes ces sociétés de transport avec camions??? elles vont se mettre en faillite et créer des centaines de milliers de chomeurs en plus???

Qu'on supprime le diesel directement et sans aucune communes mesures dès demain aux pompes et ce sera la catastrophe mondiale. Plus de camions pour approvisionner les supermarchés, plus de camions de pompiers, plus de livraison de carburants aux pompes, plus de tracteurs agricole, plus de pains, car plus de moissons, plus de légumes, plus de marchés,...

Qu'on supprime le gazoil de chauffage, des millions de gens ne pourront plus se chauffer...

Pour ma part, aucune motorisation n'est "
naturelle"
que ce soit essence, gaz, bio (mon oeil) carburant, hydrogene,... toutes rejettent dans l'air des saloperies toutes aussi nocives les unes que les autres.

toyotaowner
Administrateur
Administrateur

Messages : 12545
Date d'inscription : 12/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diesel et pollution .

Message par Gazy le Ven 15 Juin 2012 - 22:48

Bé non pas toutes aussi nocives les une que le autres justement .
Laissons les mazouts seulement a ceux qui roulent beaucoup sur autoroutes dans un premier temps ca aidera déjà bien .
Et développer les électriques pour ceux pour qui ca suffit largement , 30% des autos pourraient l'être aujourd'hui . Ca aidera bien aussi en ville et banlieues .
De toute façon quand le pétrole se fera rare il ne sera plus rentable donc pas le choix que de tout changer . Et pour ca il faut y aller petit a petit dès maintenant .
Les tracteurs a l'hydrogène existe depuis plusieurs années , les camions aussi , il suffit de le vouloir mais temps qu'il y aura du pétrole a ce prix .... en fait il faut le laisser ou il est ce pétrole mais ils vont le pomper jusqu'a la fin , juste pour le fric , c'est tout ce qui compte , rien a faire du reste .
Moi je dis arrêtons de balancer des milliards dans les recherche pour faire baisser les consos et passons de suite a autre chose . Parceque la pollution sonore n'est pas meilleur non plus . :ala:
avatar
Gazy
takumi fujiwara
takumi fujiwara

Messages : 24312
Date d'inscription : 16/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diesel et pollution .

Message par Gazy le Sam 23 Juin 2012 - 16:10

avatar
Gazy
takumi fujiwara
takumi fujiwara

Messages : 24312
Date d'inscription : 16/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diesel et pollution .

Message par Lexis le Mer 27 Juin 2012 - 23:06

Via fa :

Ca va vous plaire [smileyperso

Je suis médecin, et entre autre je reçois un abonnement mail quotidien d'un gros portail médical, univadis des labo Merck.

Aujourd'hui je reçois comme d'hab le mail quotidien sur mon iphone. Une partie de l'intitulé m'attire l'oeil:

"
FMC : Kyste;
Carence en vitamine;
Face traumatisée;
Anémie;
Diesel et la santé"


Hohoho?

Je vous fais un copier coller et met les partie croustillantes en gras:

"
27/06/12
Aurélie HAROCHE
Diesel : un scandale sanitaire méconnu ?

Paris, le mercredi 06 juin 2012 - Les moteurs diesel équipent 70 % des voitures circulant dans notre pays. Cette situation a été favorisée par le prix élevé de l'essence et la plus faible consommation des moteurs diesel mais aussi par l'industrie automobile française et les pouvoirs publics. Le système de bonus/malus écologique mis en place en 2008 a ainsi contribué à doper la vente de voitures diesel. Et s'il est indéniable que même équipées d'un pot catalytique les moteurs à essence dégagent des quantités de CO2 bien plus importantes que les diesels (ce qui justifie les malus), les méfaits spécifiques du diesel sont de plus en plus activement dénoncés.

Pour les professionnels, le diesel est aussi toxique que l'amiante &
#91;
[smiley

Les oxydes d'azote (NOx) rejetés par les moteurs diesels apparaissent en effet plus nocifs pour la santé que le CO2 et aussi délétères pour l'environnement. L'attention s'est également portée sur les particules fines rejetées par ces voitures, les benzopyrènes, qui pourraient favoriser le développement de nombreuses pathologies. Or, les filtres à particules ne permettent pas d'empêcher la dispersion dans l'atmosphère de la totalité des particules fines (mais seulement de 90 % lorsqu'ils sont parfaitement entretenus), tandis que les pots catalytiques sur les voitures diesels demeurent imparfaits face aux oxydes d'azote.
Ces différents éléments ont incité les chercheurs à multiplier les études physiopathologiques et épidémiologiques pour tenter d'évaluer l'impact sanitaire des moteurs diesel. Ainsi, en 2000, des chercheurs suédois de l'hôpital Karolinska à Stockholm avaient confirmé que chez les personnes fortement exposées aux particules diesel en raison de leur activité professionnelle, l'augmentation du risque de souffrir d'un cancer du poumon équivalait à celui favorisé par l'inhalation de fibres d'amiante. Par ailleurs des modélisations américaines réalisées en 2002 indiquaient que les particules de suie liées aux moteurs diesels entraînaient un réchauffement de l'atmosphère comparable au CO2.

Filtres à particules et pots catalytiques : des écrans de fumée

Fort de ces différentes données, Bruno Guibeaud, responsable d'Europe Qualité Expertise, un des plus grands réseaux d'experts automobiles français, interrogé hier par le Parisien estime que la préférence accordé encore aujourd'hui aux diesels en France fait le lit d'un important scandale sanitaire. &
#91;
[smiley Il met notamment en cause les discours visant à conférer une totale efficacité aux filtres à particule et autres pots catalytiques. « Le filtre à particules ne s'attaque qu'aux particules sans faire de chimie fine. Or le diesel émet aussi des oxydes d'azote (...). Le pot catalytique, lui, ne fonctionne qu'à partir d'une certaine température... que les voitures n'atteignent pour ainsi dire jamais en ville. Résultat, les moteurs diesel s'encrassent et émettent encore davantage de particules fines. (...) Une partie des dispositifs antipollution mis en place ne font qu'accentuer le problème. La pollution est moins visible qu'autrefois, quand le diesel fumait noir, mais les particules fines et les gaz NOx (NO et NO2) sont toujours là et tuent tous les jours » indique-t-il.

Quand Tokyo bannit le diesel... et cherche à le rendre plus propre

Dès lors quelle solution envisager face à ce que Bruno Guibeaud décrit comme une « véritable bombe à retardement » ? Plusieurs voies semblent devoir être suivies. D'une part une atténuation des discours mettant trop systématiquement en avant l'intérêt écologique et sanitaire des voitures neuves et du diesel paraît nécessaire. En réalité, c'est au cas par cas que la préférence entre essence et diesel pourra être donnée en fonction de l'utilisation propre à chacun. Ainsi, pour ceux circulant peu et prioritairement en ville, le diesel ne paraît pas être le choix idéal d'un point de vue tant sanitaire qu'environnemental. De même, bannir les voitures les plus âgées (et censément les plus polluantes) de certaines zones d'actions prioritaires pour l'air (ZAPA) pourrait n'être pas totalement efficace. « Un diesel récent au moteur encrassé pollue autant qu'un vieux » constate en effet Bruno Guibeaud. Les solutions destinées à limiter l'impact de la pollution provoquée par la circulation automobile paraissent donc devoir échapper aux discours simplistes qui tentent tout à la fois de doper l'industrie automobile et de lutter contre la pollution. Plus certainement, semble-t-il essentiel de donner la priorité à la recherche afin d'aboutir à l'élaboration de dispositifs anti polluants plus efficaces, voire à la mise au point d'un nouveau type de carburant moins néfaste pour la santé de l'homme et de la planète.
A cet égard, l'exemple japonais ne manque pas d'intérêt. Face aux diesels, le Japon effet opté pour une solution drastique en l'interdisant dans ses grandes villes. Une mesure ferme qui n'empêche pas les géants nippons de l'industrie automobile de poursuivre leurs recherches sur le diesel. Ainsi l'encyclopédie en ligne Wikipedia rapporte que Daihatsu Diesel et l'université d'Osaka ont mis au point en 2007 « un traitement de gaz d'échappement, sans catalyseur, détruisant 80 à 90 % des oxydes d'azote (NOx) et des particules (PM) par un plasma, qui produit du CO, transformé en CO2 éliminé par une solution de sulfite, pour un coût annoncé très inférieur aux solutions catalytique ». A suivre."
avatar
Lexis
Administrateur
Administrateur

Messages : 24408
Date d'inscription : 07/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diesel et pollution .

Message par Gazy le Mer 27 Juin 2012 - 23:51

Oui mais le diesoul c'est moins cher a la pompe , y'a plus de couple et ca consomme moins .

Tu peux mettre cette vidéo j'y arrive pas : http://www.dailymotion.com/video/xriyfx ... ogenes_fun
avatar
Gazy
takumi fujiwara
takumi fujiwara

Messages : 24312
Date d'inscription : 16/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diesel et pollution .

Message par wormlord le Jeu 28 Juin 2012 - 17:38

Lexis, ton poste ça me fait penser à un truc.

Ma copine est médecin généraliste, et il y a quelques mois elle a reçu une formation sur les dangers du diesel pour notre santé...

Bref, les médecins sont sensibilisés à ce problème depuis quelques temps déjà.

wormlord
unten joshu
unten joshu

Messages : 60
Date d'inscription : 14/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diesel et pollution .

Message par Gazy le Jeu 28 Juin 2012 - 18:32

Bé oui ils sont les premier a voir les dégats et pas que pour le diesel , le trop sucré , le trop de gluten , le trop de fumette ... "
le trop de "
en général .
J'ai encore entendu parler de l'aspartame , ca fait des trous dans le cerveau ! Y'en a pas mal qui en mangent apparemment . :W
avatar
Gazy
takumi fujiwara
takumi fujiwara

Messages : 24312
Date d'inscription : 16/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diesel et pollution .

Message par Gazy le Lun 2 Juil 2012 - 21:24

http://www.laprovence.com/article/a-la- ... on-de-lair

Bouches-du-Rhône : coup de frein à la pollution de l'air

Publié le samedi 30 juin 2012 à 17H47

À partir de juillet, les automobilistes devront rouler à 90 km/h au lieu de 110 sur certaines portions d'autoroutes



Elle aurait pu être "
très mauvaise"
. Elle n'a été que "
médiocre"
. Mais avec une note de 6 (délivrée par Atmo Paca), la qualité de l'air sur l'axe Aix-Marseille-Aubagne n'était pas très réjouissante hier. Elle était en tout cas bien loin du 1 signifiant que l'air est particulièrement vivifiant. Mais qui sait si le département, mauvais élève pour la protection de l'environnement, n'aura pas la note maximale un jour ? La Direction interdépartementale des routes Méditerranée (Dirmed) a décidé de prendre une mesure particulièrement bien accueillie dans la région. La vitesse va y être réduite sur certaines sections des routes nationales et des autoroutes où elle passera de 110 km/h à 90 km/h (zoomer sur la carte).

Quelles portions vont être concernées ? Il s'agit évidemment de secteurs urbanisés où le trafic est intense. Les automobilistes devront lever le pied entre l'entrée des quartiers nord et Septèmes, autrement dit sur une partie de l'A 7 horriblement congestionnée aux heures de pointe. La limitation de vitesse concernera aussi l'A 55 de la Joliette aux Pennes-Mirabeau, les Milles, le Jas de Bouffan, le viaduc de Martigues à Port-de-Bouc et l'A 50 entre Marseille et Aubagne. Le but du jeu est de faire tomber la pollution, ce fameux et inquiétant taux de particules fines qui, comme l'explique un spécialiste "
fait des Bouches-du-Rhône un département sinistré en terme de pollution."
On considère que 400 000 personnes, dans le bassin Marseille-Aix-Aubagne, sont soumises à un dépassement de la norme européenne.

Directeur d'Air Paca, Dominique Robin précise : "
Pour les particules fines, il ne faut pas plus de 35 jours avec un taux supérieur à 50 microgrammes par mètre cube. Il y a des quartiers comme les Cinq-Avenues où on ne dépasse pas les 30 jours mais dans d'autres, on est bien au-delà. À Rabatau, par exemple, on a noté qu'il y avait plus de 100 jours."
La région marseillaise n'est évidemment pas la seule touchée.

C'est d'ailleurs à l'échelon continental qu'ont été prises les décisions. La Commission européenne a mis la pression sur les capitales régionales, demandant que des mesures soient prises à partir de juillet et brandissant la menace d'une amende, 300 000 euros par jour de retard. C'est que, dans la vieille Europe, près de 400 000 personnes décéderaient chaque année à cause de cette pollution, dont 10 % en France.

Voilà pourquoi la mesure est la bienvenue même si, isolée, elle ne sera pas efficace : "
Cette mesure va réduire la concentration de polluants, c'est certain, poursuit Dominique Robin. Elle va être impopulaire mais répond à des enjeux de santé publique. Elle doit être accompagnée par d'autres actions. Il faudrait envisager de rendre le stationnement plus cher en centre-ville, ce qui dissuaderait les gens de prendreleur voiture. Il faudrait évidemment développer les transports collectifs et s'attaquer à la question interurbaine. Entre Aix et Marseille, par exemple, les transports en commun fonctionnent bien. Il y a des cars réguliers. Le problème c'est que, sans voie protégée, ils tombent vite dans les embouteillages."


L'idéal évidemment aurait été un bon RER. Mais entre les problèmes financiers et le mépris que se témoignent les élus des deux villes, l'option des couloirs protégés semble la seule viable.

Jean-Jacques FIORITO
avatar
Gazy
takumi fujiwara
takumi fujiwara

Messages : 24312
Date d'inscription : 16/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diesel et pollution .

Message par Gazy le Dim 15 Juil 2012 - 1:03

Petit résumé de "
91 "
sur le forum gpl :

Sept ans après l'avertissement lancé devant le Sénat par les médecins, auquel l'Etat avait mis toute sa constance à lui faire un bras d'honneur, es toubibs se retrouvent en assemblée plénière pour l'OMS pour déclarer le diesel comme cancérigène.
http://www.senat.fr/opecst/auditions_vo ... opre0.html

Dans l'intervalle pour le diesel comme pour l'amiante avec le CPA il restera des partisans qui "
défendront longtemps l'usage de l'amiante au nom de la préservation de l'emploi"
.
[url]http://fr.wikipedia.org/wiki/Comité_Permanent_Amiante[/url]

Là comme pour le Diesel "
Pendant douze ans, la politique de Santé Publique en matière d'amiante est entièrement confiée à ce comité de lobbying."


Car là aussi ce sont les industriels et les groupes de pression qui sont à la manœuvre, à la Commission Européenne comme au niveau de l'Etat français:
"
Entre Euro 4 et Euro 5, pour la partie diesel, on va réduire de 80 % les émissions de particules, qui sont suspectées d'être cancérigènes.
Sur le NOx, la baisse est de seulement 20 %.
En effet, la technologie n'est pas encore prête.
On ne sait pas faire des systèmes à grande échelle pour supprimer les émissions de NOx des voitures particulières à un prix acceptable.
Etant donné le surcoût de 2 000 €, les clients préfèrent acheter des petits véhicules à essence, qui vont consommer plus.
Il s'agit donc de prévoir les aspects pervers des lois, qui sont contreproductifs ( NDLR: !!!!) .
On accuse l'Union européenne, et notamment la Commission, d'être sur-réglementée, ce qui pénalise les industriels."


Sept ans plus tard le problème est devenu encore plus crucial, du fait de cette conjonction de la politique (lutte fictive contre l'effet de serre) et du lobbying industriel (chantage à l'emploi et à l'activité industrielle obsolète) :
"
L'anticyclone met une fois de plus le moteur diesel à l'index pour ses importants rejets de microéléments. Le véhicule utilitaire, soumis à des normes de dépollution plus laxistes et dont l'usage est plus intensif, fait figure de premier coupable.
L'amour de l'automobiliste français pour ce carburant, entretenu par une fiscalité avantageuse depuis des décennies, a été relancé ces dernières années par la promotion de petites voitures dépourvues de filtre à particules."

http://www.lefigaro.fr/automobile/2012/ ... sation.php


A l'époque le Sénat avait aussi pris position à travers leurs travaux et publications:
"
Le titre complet de ce Rapport du Sénat est : Le drame de l’amiante en France : comprendre, mieux réparer, en tirer des leçons pour l’avenir."

http://www.senat.fr/opecst/auditions_vo ... opre0.html


Pour le Diesel, on a dans l'intervalle tout à fait oublié ces derniers mots ...
avatar
Gazy
takumi fujiwara
takumi fujiwara

Messages : 24312
Date d'inscription : 16/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diesel et pollution .

Message par wormlord le Dim 15 Juil 2012 - 14:57

Gazy, j'ai une nouvelle qui a te faire hurler :;
):

J'ai un pote qui travaille sur les tests moteurs pour un sous traitant automobile.

Il était sur le test d'un moteur diesel d'un grand groupe automobile Français qui avait développé un système pour réduire les polluants des moteurs diesels en vue de passer les normes EURO VI...

... sauf que, avec leur nouvelle technique, la voiture rejette de l'ammoniaque en sortie du pot, mais comme la norme EURO VI n'en parle pas, ben il n'y a aucun problème mad

wormlord
unten joshu
unten joshu

Messages : 60
Date d'inscription : 14/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diesel et pollution .

Message par Gazy le Dim 15 Juil 2012 - 22:35

Je sais ca oui , il suffit d'écouter RMC le dimanche matin . :oui:
C'est ce que dit J.Luc Moreau , a chaque fois que l'on enlève un polluant un autre apparait , c'est chimique , personne n'y peu rien .Et le remède est même pire que le mal .
( C'est comme mon dentiste qui me disait qu'il n'était pas certain que les nouveaux plombages sans plomb sont moins toxiques que les anciens . :bah: )

Seule solution obliger les gens a rouler a l'essence en taxant fort les diesels puisqu'ils ne sont pas capable de comprendre par eux même .
Ce qui va finir par arriver , enfin quoique c'est pas sur sur .... ca fait 15 ans que j'entends dire ca .

Allez , encore 10 jours a tenir ici dans ce bled pourri et basta , vive le grand d'air au milieu des forêts perdues du Haut Var . pompom :bien2:
avatar
Gazy
takumi fujiwara
takumi fujiwara

Messages : 24312
Date d'inscription : 16/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diesel et pollution .

Message par Gazy le Sam 25 Aoû 2012 - 18:32

Bilan du premier mois dans les forêts du nord oust du Var : pas une seule crise de toux en 4 semaines , no comment . :;
): bien


___

Un article de science et vie ( la dernière phrase dit tout )

[url=http:
//www.
hostingpics.
net:2s6ep57u][/url:2s6ep57u]
avatar
Gazy
takumi fujiwara
takumi fujiwara

Messages : 24312
Date d'inscription : 16/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diesel et pollution .

Message par Gazy le Jeu 30 Aoû 2012 - 15:20

http://www.cap21npdc.net/article-16116692.html

[url=http:
//www.
hostingpics.
net:3c6pmgk0][/url:3c6pmgk0]
avatar
Gazy
takumi fujiwara
takumi fujiwara

Messages : 24312
Date d'inscription : 16/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diesel et pollution .

Message par Gazy le Ven 31 Aoû 2012 - 19:53

Comme quoi , quand on cherche ... :ala:

[url=http:
//www.
hostingpics.
net:22s0tzqi][/url:22s0tzqi]
avatar
Gazy
takumi fujiwara
takumi fujiwara

Messages : 24312
Date d'inscription : 16/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diesel et pollution .

Message par Lexis le Mer 12 Sep 2012 - 20:46

http://www.lepoint.fr/auto-addict/actua ... 72_683.php


Interdiction du diesel dans paris... !


Depuis quelques temps, des hommes politiques nous parlent de la pollution du diesel alors que durant 30ans, cela n'était pas un problème. Perso, je les soupçonne de se servir de ce prétexte pour augmenter les taxes sur le gazoil sous couvert de l'écologie mais en réalité dans le but d'augmenter les recettes fiscales (+ de 70% du parc automobile français roule au diesel... Juste pour information, d'après un calcul, si on augmente de 2 centimes le prix du diesel, on pourrait baisser le prix de l'essence de 14 centimes... donc augmenter le diesel de 5-6 centimes pourrait faire rentrer une masse importante d'argent dans les caisses de l'etat).
avatar
Lexis
Administrateur
Administrateur

Messages : 24408
Date d'inscription : 07/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diesel et pollution .

Message par Gazy le Mer 12 Sep 2012 - 21:00

A aix c'est repoussé ...
C'est bizarre , c'est un article que j'ai déjà lu il y a deux ans . aie

A Marseille vous pourrez roulez avec n'importe quoi , rien a foutre de l'air , avec Berre a coté de toutes façons ...
Normalement les plus grandes villes devraient suivre Paris ... mais ca va râler , les français aiment leur air pollué a mort . :;
):

Quand je pense que des gens parlent de scandale de l'amiante alors que le mazout tue au moins 25 fois plus ! :/

L'Inserm estime qu'il y aura un pic de mortalité due à l'amiante entre 2020 et 2040 du fait de l'amiante avec entre 1140 et 1600 décès par an. L'amiante, considérée comme cancérigène depuis 1977, provoque des maladies de 20 à 50 ans après son inhalation car ses fibres attaquent les poumons où elles s'accumulent.
avatar
Gazy
takumi fujiwara
takumi fujiwara

Messages : 24312
Date d'inscription : 16/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diesel et pollution .

Message par Lexis le Jeu 13 Sep 2012 - 23:20

avatar
Lexis
Administrateur
Administrateur

Messages : 24408
Date d'inscription : 07/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diesel et pollution .

Message par Gazy le Jeu 13 Sep 2012 - 23:41

On va savoir qui mène la barque ces jours ci ...
Je me demande ce qui va être encore trouver comme solution pour faire perdurer ce truc immonde .

[url=http:
//www.
hostingpics.
net:3cew27f6][/url:3cew27f6]
avatar
Gazy
takumi fujiwara
takumi fujiwara

Messages : 24312
Date d'inscription : 16/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diesel et pollution .

Message par Gazy le Ven 14 Sep 2012 - 10:45

PARIS
Jean-Vincent Placé: interdire le diesel en ville dans trois ans

Par AFP, publié le 14/09/2012 à 08:57, mis à jour à 08:57

PARIS - Jean-Vincent Placé, président du groupe EELV au Sénat, a demandé vendredi, jour d'ouverture de la conférence environnementale, qu'il soit, dans trois ans, interdit de circuler avec des voitures diesel dans les grandes villes.
Jean-Vincent Placé: interdire le diesel en ville dans trois ans



Sur Europe 1, l'élu de l'Essonne a approuvé la proposition en ce sens avancée par le député PS Jean-Marie Le Guen. "
Il faut indiquer le cap, dans les trois ans, d'interdiction d'utilisation du diesel dans les grandes villes"
, a renchéri M. Placé.

"
Ce sont des mesures notamment européennes qui commencent à se mettre en place et nous, comme souvent, nous sommes à la traîne"
, a-t-il déploré.

Faut-il carrément interdire ce carburant ' "
A terme oui, bien sûr"
, a répondu le responsable d'Europe Ecologie-Les Verts.

"
Premièrement, il y a des niches fiscales qui favorisent le diesel dans notre pays et celles-là, il faut progressivement les supprimer. J'en ai parlé à Jérôme Cahuzac"
, ministre du Budget et "
il n'a pas été très réceptif. Le débat parlementaire, j'espère, fera avancer la cause"
.

Le sénateur écologiste a aussi pointé "
la fabrication par Peugeot - sans vouloir les accabler- de voitures hybrides diesel"
. Ce sont "
deux messages contradictoires ! Ca devient ridicule"
.
avatar
Gazy
takumi fujiwara
takumi fujiwara

Messages : 24312
Date d'inscription : 16/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diesel et pollution .

Message par Edonis le Ven 14 Sep 2012 - 13:10

Ou comment relancer l'industrie auto qui ne fait que se casser la gueule dans l'hexagone ......

Edonis
Modérateur
Modérateur

Messages : 16228
Date d'inscription : 18/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diesel et pollution .

Message par Gazy le Ven 14 Sep 2012 - 13:59

Tu fais fausse route , c'est pas ca qui faire revenir les usines chez nous , faut pas rêver c'est fini , ou alors il faudrait acheter ce qui est fabriqué en France seulement .
avatar
Gazy
takumi fujiwara
takumi fujiwara

Messages : 24312
Date d'inscription : 16/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diesel et pollution .

Message par Edonis le Ven 14 Sep 2012 - 14:03

Je dis pas que ça ferait revenir les usines en france, mais relancer les ventes :oui:

Edonis
Modérateur
Modérateur

Messages : 16228
Date d'inscription : 18/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diesel et pollution .

Message par Gazy le Ven 14 Sep 2012 - 14:30

Ci ca se fait va y avoir des gens dans la rue , ils y tiennent trop a leurs cancers . :honte:
avatar
Gazy
takumi fujiwara
takumi fujiwara

Messages : 24312
Date d'inscription : 16/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diesel et pollution .

Message par Edonis le Ven 14 Sep 2012 - 15:05

Justement, ça ne se fera pas avant longtemps. Trop gros, passera pas Surprised

Le diesel est trop implanté en France, pour l'interdire en ville, ça ne pourra jamais se faire sur une aussi courte durée ......
Et comme Lexis l'a mentionné plus haut, l'Etat ne se privera pas d'une telle manne financière .....

Edonis
Modérateur
Modérateur

Messages : 16228
Date d'inscription : 18/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diesel et pollution .

Message par Gazy le Ven 14 Sep 2012 - 15:31

Trop gros oui .
Surtout que ca gène qui de respirer de la merde ? 500000 personnes a tous casser , sur 65millions qui ne sont même pas au courant et de toutes façons ne veulent pas savoir .
L'état lui c'est ramasser du blé qui l'intéresse et surement pas la santé des gens .
Donc je ne vois que les pétroliers pour faire ce foin en ce moment et pousser les gens vers l'essence , ca les arrangerait bien d'un vendre un peu plus au lieu de la transporter pour la vendre a l'étranger .
avatar
Gazy
takumi fujiwara
takumi fujiwara

Messages : 24312
Date d'inscription : 16/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diesel et pollution .

Message par Edonis le Ven 14 Sep 2012 - 15:41

N'oublies pas que c'est l'Etat qui est à la pogne des pétroliers et en général du monde de la finance et non l'inverse ....

Edonis
Modérateur
Modérateur

Messages : 16228
Date d'inscription : 18/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum