La prime à la casse au Japon, les Américains mécontents

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La prime à la casse au Japon, les Américains mécontents

Message par Lexis le Mar 15 Déc 2009 - 18:18

Le Japon va à son tour mettre en place en 2010 une prime à la casse pour renouveler son parc automobile et soutenir les ventes. Les modalités de la mesure déclenchent l’ire des constructeurs et du gouvernement américain, puisque la plupart des véhicules américains sont exclus du système.

Les importations de véhicules européens ou américains ne représentent en moyenne que 7% du marché. Il s’agit essentiellement de véhicules haut de gamme et les constructeurs européens ont une large avance sur leurs homologues américains qui n’ont diffusé qu’un peu plus de 14.000 voitures au Japon en 2008, soit à peine 10% du total des importations.

Ce qui n’empêche pas les constructeurs américains de protester vivement contre les règles de la prime à la casse mise en place au Japon. Une protestation relayée officiellement par les services du gouvernement.

La prime à la casse mise en place par Tokyo repose sur les normes d’émissions et de consommation 2010. Les acheteurs d’un véhicule situé 15% au dessous du niveau d’émissions (ou moins) reçoit une prime de 100.000¥ (760€), et encore 150.000 (1.150€) de plus s’il se débarrasse de son véhicule âgé de plus de 13 ans.

Le problème est qu’aucun véhicule importé des Etats-Unis n’atteint le niveau d’émissions requis. Les constructeurs européens ne sont d’ailleurs pas beaucoup mieux logés, puisqu’à part une version de la Classe S (hybride) et une de la Classe E, aucun modèle ne répond non plus à cette règle. Les constructeurs Européens, et en particulier Volkswagen et Audi, ont en revanche engagé des mesures pour proposer rapidement des véhicules pouvant prétendre à cette prime, à laquelle plus de la moitié des véhicules japonais sont éligibles.

Selon les constructeurs Américains, la méthode japonaise pour mesurer les consommations et les émissions n’est pas conforme, car fait largement usage de basses vitesses et d’arrêts et redémarrages répétés, alors que la norme américaine fait beaucoup appel à des vitesses stabilisées.

La colère des constructeurs américains est d’autant plus importante que lors de l’élaboration de l’opération “Cash for Clunkers“, il avait été envisagé de la limiter aux véhicules américains. Un choix qui a évolué suite aux protestations du gouvernement japonais, et au ce sont eux qui ont le mieux tiré profit de cette prime…

Ben en même temps, je vois pas pourquoi ils gueulent les ricains ???, Une prime à la caisse n'est-elle pas censée favoriser la vente de voitures peu polluantes ? C'est certainement plus scandaleux de mettre une prime sur un véhicule polluant que de mettre des mesures strictes qui font que les constructeurs ricains, incompétents, ne peuvent fournir des modèles satisfaisant aux obligations.
Les allemands, ils disent rien et vont faire en sorte de répondre aux normes.
On notera que la moitié des voitures japonaises répondent aux normes ... merci la technologie hybride et les normes draconiennes. Dans tokyo, on entend pas la circulation parait-il ... juste les camions.

Donc les ricains :ha:
avatar
Lexis
Administrateur
Administrateur

Messages : 24408
Date d'inscription : 07/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La prime à la casse au Japon, les Américains mécontents

Message par ae92 le Mar 15 Déc 2009 - 22:02

:ha:

ae92
kinsei no handoru
kinsei no handoru

Messages : 5611
Date d'inscription : 05/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum